Salon de la technologie de fabrication de Montréal | Du 14 au 16 mai 2018 | Place Bonaventure | Montréal, QC

Conférence

Le STFM, c’est bien plus que des expositions! Le salon regorge d’activités de formation, de perfectionnement et de réseautage qui permettent aux professionnels de renforcir leurs connaissances et leurs relations d’affaires.

Les conférences, les allocutions et les tables rondes offrent aux fabricants une occasion unique de rencontrer des ingénieurs, des concepteurs de produits et des gestionnaires afin de trouver des solutions innovantes à leurs plus grands défis de fabrication.

Prochainement : Calendrier des conférences et détails de l’entrée


Lundi 14 mai 2018 | 10 h 30  – 11 h 30 

Les compétences québécoises en automatisation industrielle

Christian Perrier, Le Regroupement des entreprises en automatisation industrielle

 

 

Le Québec a tout ce qu’il faut pour offrir à nos compagnies manufacturières une expertise locale en automatisation industrielle. Trop souvent, les manufacturiers québécois achètent l’expertise d’outre-mer pour implanter leurs systèmes d’automatisation, sans savoir que nous avons tout le savoir-faire ici. Cette présentation contient une vue d’ensemble de l’expertise québécoise en automatisation, les acteurs-clés et les ressources disponibles, allant de la conception jusqu’à l’implantation des projets d’automatisation, en passant par le financement et l’accompagnement technique. La présentation mettra également de l’avant comment les associations telles que le REAI et d’autres acteurs de l’écosystème québécois peuvent accélérer l’adoption des technologies d’automatisation auprès de nos manufacturiers. Finalement, la présentation couvrira les étapes et démarches d’accompagnement qui permettent aux manufacturiers d’implanter leurs projets d’automatisation.

 


Lundi 14 mai 2018 | 11 h 30  – 12 h 

Démystifier l’intelligence artificielle-Industrielle

Marc-André Bourque, Président, MELIORE

 

 

L’intelligence artificielle est de plus en plus présente dans notre environnement, mais avant d’implanter des applications d’intelligence artificielle dans l’usine, il faut bien savoir ce que c’est et ce que ça peut nous apporter. Au cours de cette présentation, nous allons démystifier ce qu’est cette nouvelle technologie. Dans un premier temps, nous allons clarifier le vocabulaire fréquemment vu dans les médias : Intelligence artificielle, apprentissage profond, algorithme génétique, usine 4.0, usine connectée et internet des objets.

Dans un deuxième temps, nous allons repasser rapidement l’évolution de l’intelligence artificielle depuis les années 1980, afin de nous aider à comprendre pourquoi l’essor de la technologie se produit aujourd’hui.

En troisièmes lieu, nous allons explorer les applications typiques de l’apprentissage profond dans les usines du Québec, ainsi que les limites rencontrées.  À l’aide d’exemples concrets et en utilisant un vocabulaire courant, le gestionnaire sera maintenant outillé pour comprendre l’intelligence artificielle, savoir quelles sont les opportunités d’application dans son industrie, quels sont les gains possibles, et quel sont les limitations avec la technologie actuelle.


Lundi 14 mai 2018 | 12 h – 12 h 30 | Présentation en anglais

Digital Transformation for Aerospace Manufacturers

Mohamed Abuali, Managing Director Americas, FORCAM INC.

 

 

With rapid growth of aviation around the world coupled with a focus on production efficiency for both commercial and military projects, the sky is the limit for the global aerospace industry.
Aerospace manufacturers have bulging order books as customers look for energy efficient and modern equipment to replace an aging fleet. As a result, competition has intensified in the supply chain. Aerospace suppliers and other manufacturers in the supply chain understand that staying ahead of the competition and meeting the growing need for finished products requires leaner production through technological investment.

This presentation will feature Arconic – a Tier-1 aerospace supplier and global leader in precision engineering and advanced manufacturing. Arconic is one of the many customers of FORCAM, the specialist for IIoT platform technology and Shop Floor Management. While Arconic has been recognized by its customers for its management team and strategy of investing in innovation while continuing to focus on cost effectiveness, the presentation will offer insight on how this Tier 1 supplier, leverages Big Data metrics to achieve greater efficiency and productivity exceeding 10% in 3-months.

The interactions of the real and virtual worlds are the backbone of such smart production founded on the principles of Lean. The interconnection of ‘things’ with IIoT-based technology is leading the way to a truly transparent manufacturing environment, the Smart Factory that directly translate into bottom line business results.


Lundi 14 mai 2018 | 14 h – 14 h 30 

Le point sur le Québec manufacturier Deloitte

Antoine Audy-Julien, Consultant, Deloitte

 

 

L’Industrie 4.0 est aujourd’hui sur toutes les lèvres : « Usine intelligente, numérisation, impression 3D, mégadonnées, intelligence artificielle, etc. »

Les outils sont là, mais qu’en est-il de la mise en œuvre ? Quelle sera la meilleure feuille de route pour réussir une transition des manufacturiers du Québec vers le 4.0 ? Dans quelle mesure l’accompagnement technique et financier du secteur de la fabrication devra lui-même passer au 4.0 ? Qu’en est-il de la concurrence émergente des géants du numérique qui ont une ambition manufacturière ?

Et si les investissements manufacturiers étaient à la hauteur des attentes, quelles retombées pourrait-on espérer pour l’économie du Québec ?

Tant de questions auxquelles Deloitte apporte des éléments de réponse dans la 5e édition du Point sur le Québec manufacturier – Impératif investissement. En plus de jeter un regard sur la transition des entreprises à l’heure du manufacturier innovant, Deloitte amènera de nouveaux éclairages sur les plus récentes statistiques du secteur de la fabrication au Québec.


Lundi 14 mai 2018 | 14 h 30 – 15 h

Présent et futur de l’Industrie 4.0

Martin Landry, Cofondeur et CEO, Intelligence Industrielle

 

 

La présentation est destinée à vulgariser les enjeux et les opportunités de l’Industrie 4.0, les avancées des dernières années, mais aussi ce que nous réserve le futur de l’intelligence industrielle.

Avez-vous déjà apprécié la manière dont les fourmis bâtissent des structures complexes en se servant de leur intelligence collective? De la même manière, les PME manufacturières de demain exploiteront au plus haut niveau leur intelligence collective, et ce par la collecte massive de données, l’intelligence d’analyse et l’interopérabilité des systèmes. De là découle une puissance incroyable des machines.

Pourtant aujourd’hui, les machines de nos usines ne sont quasiment pas connectées, et ce manque de connexion empêche de connaître leurs performances et d’optimiser drastiquement leur production. Pourquoi ouvrir un quart de nuit ou acheter une nouvelle machine alors que l’actuelle est loin de rouler à pleine capacité?

Cette présentation démystifie la complexité de ces technologies qui sont aujourd’hui largement disponibles, peu coûteuses et si simples d’implémentation.


Lundi 14 mai 2018 | 15 h –  15 h 30

Cas réels et bénéfices de l’implantation de l’industrie 4.0

Catherine Bouchard, Présidente, Centris Technologies

 

 

La présentation portera sur deux projets « Industrie 4.0 » qui ont été terminés et mis en œuvre à la fin de 2016 et au début de 2017. L’un se trouve en Ontario, dans le secteur de la production chimique et l’autre au Québec, dans le secteur de la production alimentaire. Une vue d’ensemble des deux projets sera donnée, couvrant entre autres les besoins identifiés, les solutions déployées et les gains réalisés. La présentation détaillera aussi le retour sur l’investissement attribué au projet. Dans de nombreuses présentations d’Industrie 4.0, les conférences sont encore très théoriques et de haut niveau, essayant parfois seulement de présenter le concept. Avec ma présentation, je vise à donner des situations vécues et réelles qui justifient des investissements par les fabricants et la façon dont ils ont été abordés. L’espoir est que cette présentation va générer un certain niveau de confort que le changement de paradigme de l’industrie 4.0 n’est plus un concept d’adoption précoce, mais un ensemble de solutions pleinement matures pour améliorer la productivité et l’efficacité.


Lundi 14 mai 2018 | 15 h 30 – 16 h

Le réseau est au centre d’une transformation vers l’industrie 4.0

Johan Arens, Ingénierie de réseaux, Cisco

 

 

La session met le focus sur comment créer un réseau qui est évolutif, fiable, flexible et sécuritaire. Avec l’utilisation de standards ouverts, l’utilisation des architectures bien connues et éprouvées, en y injectant les meilleures pratiques en sécurité, en fonction des pratiques manufacturières, les entreprises vont pouvoir développer des procédés compétitifs, innovatifs et améliorer leurs couts de production.


Mardi 15 mai 2018 | 10 h 30 – 11 h 00

Mes nouveaux collègues sont des robots

Jolain Dallaire, Directeur Ingénierie, Poly-Robotics

 

Cette présentation vous montrera comment l’industrie est passé d’une séparation des tâches industrielles dédiées à la robotique, à une fusion et à une collaboration quotidienne de l’ouvrier et de ses collègues robots. En effet, aujourd’hui, avec l’arrivée des nouvelles génération de robots collaboratifs, en plus du transfert des connaissances de l’ouvrier, on doit penser à un espace de travail commun. Cette intégration se fait dans le respect des limites de chacun, mais dans le secteur industriel, elle doit également se faire dans un esprit d’optimisation des ressources disponibles, ainsi que des capacités de production.

Ce type d’intégration, plus flexible et modulaire est également, généralement plus abordable. Plusieurs technologies peuvent être combinées aux robots collaboratifs afin de leur donner plus d’autonomie décisionnelle.

La capacité de l’ouvrier à enseigner, lui même, les tâches devant être accomplit par ses collègues robots, facilite également l’acceptation de ce changement d’environnement par le travailleur. Quelque soit le type de production, la gestion des ressources a toujours été la clé du succès des entreprises, aujourd’hui, l’intégration adéquate des différents outils technologiques est également indispensable à la croissance et à la prospérité de nos PME.


Mardi 15 mai 2018 | 11 h – 11 h 30  

Les bénéfices de la robotique adaptative dans la fabrication métallique

Louis Dicaire, Directeur Général, AGT Robotics

 

 

La robotique adaptative permet aux fabricants de pouvoir faire de multiples variétés de lots de petits volumes dans une même journée. Ce type de robotique est de plus en plus en demande.

Pour mieux comprendre la robotique adaptative, nous irons dans les avantage et inconvénients de chaque type de programmation robot et finiront par les concepts d’auto-programmation.

Nous discuterons aussi de la technologie de suivis de joint, indispensables aux stratégies d’auto-programmation dans le domaine de la soudure.

Et enfin, nous finirons sur l’évaluation du besoin pour la robotique adaptative.


Mardi 15 mai 2018 | 11 h 30  – 12 h | Présentation en anglais

The Importance of Flexible Manufacturing Technologies in Industry 4.0

Rolf Wuthrich, Associate Professor, Concordia University

 

 

Humanity passed through three industrial revolutions leading to the ability of mass-producing complex products economically. However, manufacturing industry lost a significant element in this journey: individuality. Today’s customer is part of a global society in which connectivity and access to information plays a key role. As such customers want to be part of the world in a very personal way, for example through personal products.

Novel business models, but as well new challenges, emerged. Instead of mass fabricated products, small series (eventually batch-size 1) are required. Processes need to be developed which are of a new kind. In Germany the term Industry 4.0 was introduced to characterize this “fourth industrial revolution”.

Industry 4.0 aims to design smart factories in which batch-size 1 products can be produced on demand economically. This means that costs not directly related to the final product must be reduced to zero. In mass production such indirect costs could be removed by spreading them over the immense number of identical products. In batch-size 1 production this is no longer possible, eliminating processes requiring expensive tooling. Processes must further be able to adapt themselves quickly and show high flexibility. In our talk, we discuss requirements for these new manufacturing processes and present some examples.


Mardi 15 mai 2018 | 12 h   – 12 h 30 | Présentation en anglais

The Use of Automation to Achieve Flexible Manufacturing

Adrian Belinne, VP Sales and Marketing, Clear Automation

 

1. Robots Facilitate the Elements of Flexible Manufacturing
2. Benefits of Flexible Manufacturing with Robots
3. Future Potential


Mardi 15 mai 2018 | 14 h  – 14 h 30

Les robots mobiles: en route vers l’industrie 4.0

Richard Deza, Account Manager, Omron Automation

 

 

Richard Deza de Omron Automation présenteront l’évolution de la robotique mobile et comment celle-ci peux aider dans votre chemin vers l’industrie 4.0.

Les robots mobiles sont des véhicules intelligents complètement autonomes qui augmentent le flux de production, réduisent les temps d’arrêt machine, éliminent les erreurs, améliorent la traçabilité des matériaux et permettent aux employés de se concentrer sur les tâches exigeant des compétences humaines complexes. Qui plus est, à la différence des AGV, les robots mobiles circulent en utilisant les caractéristiques naturelles du site et ne nécessitent aucune modification des installations.

Voici les point: qu’on touchera durant cette présentation:
• L’avenir de la l’industrie manufacturière
• Industrie 4.0: où l’informatique rencontre l’automatisation
• Où sont rendu les robots mobiles?
• Qu’est-ce qui rend cette technologie fiable?
• Allons-nous perdre nos emploie?


Mardi 15 mai 2018 | 14 h 30  – 15 h

Nouvelles technologies robotiques: Autonomes et collaboratives

Sam Gerges, Directeur Régional, Advanced Motion & Controls

 

 

Les nouvelles technologies robotiques ont déjà commencées à faire leur apparition dans nos entreprises. Robots collaboratifs, véhicules intelligents autonomes, technologies d’auto-apprentissage, et autres innovations en robotique industrielle sont déjà disponibles depuis plusieurs années et sont beaucoup plus faciles à intégrer que ce que l’on peut imaginer.

Malgré que prometteuses, toutes ces technologies ne sont réellement efficaces que si elles sont implantées dans les bonnes applications. La rentabilité et la sécurité des projets les utilisant sont contraintes incontournables à considérer dans le choix de celles-ci.

Cette conférence fera un survol de ces technologies afin d’en avoir une meilleure compréhension et de vous guider vers lesquelles seraient les plus appropriées pour la robotisation de vos procédés de fabrication.


Mardi 15 mai 2018 | 15 h  – 15 h 30 | Présentation en anglais

Robots & Vision Systems in the Smart Factory

Ira Greenberg, Business Development Manager, Bluewrist Inc.

 

 

Automation today is inclusive of various components, devices, and software that does not always work well together. The main challenge faced is the integration of vision sensors with robots, and the calibration of these systems. Our various software packages will allow users to not only connect sensors to robots for measurement and inspection, but more importantly, calibrate these new “inspection” devices to increase the repeat-ability and accuracy.

This presentation will focus on up and coming technologies in 3D inspection in the smart factory, using laser scanners and LED snapshot sensors to acquire and process images in manufacturing for defect analysis. Complete with statistical reporting and historical data, users can keep an eye on manufacturing trends, tooling wear, etc. to implement preventative measures in manufacturing.


Mardi 15 mai 2018 | 15 h 30  – 16 h | Présentation en anglais

Universal Metrology Automation

Paul Oberle, Director, 3D Infotech

 

 

Universal Metrology Automation (UMA) is an accepted solution with immediate benefits over tradition inspection methods. Reverse engineering and inspection are vital to producing a high quality product and tremendous opportunities exist to mitigate sources of error in traditional inspection processes, maintain superior repeatability, reduce cycle time, and gain manufacturing process insight.

Robots and motion control systems (including CMMs) have been around for some time, but only recently its become possible and acceptable to integrate them with 3D scanners for automated inspection. Customized in-line inspection solutions typically require more than six months to implement, but with UMA the aerospace, automotive, consumer products, and medical device industries have realized they can deploy a flexible solution within weeks.

This presentation specifically discusses the sources of error in any inspection process, the quality assurance workflow used, and the challenges these workflows present. With respect to all manufacturing methods UMA makes sense wherever you see production volumes of more than 20 parts. Metrology automation is a simple four step process to teach and execute with many manufacturers implementing a new inspection process in minutes. We will discuss the numerous benefits to manufacturing brought forward by Universal Metrology Automation.

Site Search


© MMTS Produit par SME| 7100 Woodbine Ave. Suite 312, Markham ON, L3R 5J2 | Service à la clientèle: 888.322.7333 | 514.845.1125 | sme.org | smailloux@sme.org